Ma Petite Plantation

Logo MPP v4
Composteur en extérieur

Bac à Compost: Obligatoire en France à partir de 2024

La loi anti-gaspillage du 10 février 2020

La France ambitionne une position de leader en Europe en ce qui concerne la gestion des déchets, et les lois évoluent pour témoigner de cet engagement. La mise en place du compostage obligatoire en 2024 découle de la nécessité de diminuer notre empreinte environnementale et vise principalement le gaspillage alimentaire. Les objectifs sont transparents : réduire la quantité de déchets enfouis, réduire au minimum les émissions de gaz à effet de serre et protéger nos ressources naturelles précieuses.

 

Selon les estimations, chaque habitant produit environ 83 kilos de biodéchets par année ce qui représenterait un tiers de notre poubelle. un volume important qui peut être considérablement réduit et valorisé grâce au compostage. 

Qu’est ce qu’un biodéchet ?

Selon le Code de l’environnement, les biodéchets regroupent les déchets biodégradables du jardin et les déchets alimentaires produits en cuisine.

 

Cette définition englobe donc principalement : 

 

  • tontes de pelouse
  • feuilles mortes

  • elagage d’arbre

  • les restes de repas 

  • les produits périmés non consommés

  • les épluchures de fruits et légumes

  • café et sachet de thé

 

Pour le moment ces biodéchets ne sont pas triés à la source de production et finissent en décharge ou à en incinérateur.  Ces deux solutions sont émissives de gaz à effet de serre, et donc polluantes. A l’inverse, en triant les biodéchets à la source, on peut les valoriser via le compostage, l’épandage ou la méthanisation pour faire retourner à la terre leurs nutriments, voire produire de l’énergie. En effet, les restes alimentaires peuvent être transformés en compost riche et nutritif, ce qui permet non seulement de limiter le gaspillage alimentaire, mais aussi d’enrichir les sols avec du matériel organique naturel.

Les bacs à compost obligatoires en France à partir de 2024

À compter du 1er janvier 2024, tous les ménages français, comme les entreprises, devront disposer d’un bac à compost pour réduire et valoriser leurs biodéchets. La loi environnementale française impose la mise en place de ces bacs pour atteindre des objectifs ambitieux de recyclage et de réduction des déchets.

Les raisons pour lesquelles les bacs à compost deviennent obligatoires

La réglementation environnementale française : La mise en place des bacs à compost fait partie des mesures prises pour atteindre l’objectif ambitieux que se sont fixés les autorités françaises : recycler 75% des déchets d’ici 2025.

L’importance de réduire les déchets et de valoriser les biodéchets : Les autorités estiment que la mise en place des bacs compostables sera efficace pour atteindre l’objectif visé, car elle permettra par exemple de diminuer le volume de déchets collectés chaque année. 

Comment être en conformité avec la loi ?

Pour être en conformité avec la loi en matière de compostage obligatoire en 2024, il existe plusieurs solutions adaptées à différents modes de vie. Que vous viviez à la campagne dans une maison avec un espace extérieur ou en ville dans un appartement sans balcon, il est possible de répondre aux exigences de la réglementation.

Le compostage en extérieur 

Le compostage en extérieur est une option idéale pour ceux qui disposent d’un jardin ou d’un espace extérieur. Voici quelques étapes pour être en conformité :

 

  • Choisir un Emplacement Approprié : Sélectionnez un endroit bien aéré, ensoleillé. Assurez-vous que l’emplacement est facilement accessible pour déposer vos déchets organiques.
  • Acquérir un Composteur : Investissez dans un composteur adapté à la taille de votre espace. Vous pouvez opter pour un composteur en plastique, en bois ou même créer votre propre pile de compost.

  • Collecter et Trier les Déchets : Rassemblez les déchets tels que les restes de fruits et légumes, les feuilles mortes, les tontes de gazon, etc.

  • Aérer et Retourner régulièrement : Pour favoriser la décomposition, aérez et retournez votre compost régulièrement à l’aide d’une fourche ou d’une pelle de jardin.

Le compostage d’intérieur

Si vous habitez en appartement sans espace extérieur, le compostage d’intérieur est une option viable. Voici comment vous pouvez vous conformer à la loi :

 

  • Utiliser un composteur d’intérieur : Investissez dans un composteur d’intérieur compact conçu pour une utilisation en appartement. Ces dispositifs sont généralement hermétiques pour éviter les odeurs.
  • Collecter les déchets de cuisine : utilisez un seau de cuisine spécialement conçu pour la collecte des déchets compostables

  • Acheter un composteur électrique : investissez dans un composteur électrique adapté à votre espace intérieur. Ces appareils sont conçus pour faciliter la décomposition des déchets organiques grâce à un système électrique intégré.

  • Composter en utilisant des vers de terre : certains composteurs d’intérieur utilisent des vers de terre pour accélérer la décomposition. Cela permet de produire un compost de haute qualité.

 

Les collectivités

Certaines collectivités locales proposent des solutions de compostage pour leurs résidents. Cela peut inclure la mise à disposition de composteurs communautaires ou la collecte sélective des déchets organiques. Renseignez-vous auprès de votre municipalité pour connaître les options disponibles dans votre région.

 

En suivant ces différentes approches, vous pouvez être en conformité avec la loi sur le compostage obligatoire en 2024, quelle que soit votre situation de vie. L’amende peut s’élever à 75€ en cas de non-respect de la règle.