Ma Petite Plantation

Logo MPP v4
déchets végétaux à composter

Liste des déchets compostables pour un jardin fertile

Beaucoup de déchets peuvent avoir un autre destin que la poubelle. Par contre, il ne faut pas confondre le compost et sa poubelle de cuisine. En effet, dans le compost on va choisir les déchets alimentaires, verts et bruns à origine végétale. Les déchets issus d’animaux sont plus difficiles à composter et dépendent de leur volume.

 

Pour s’assurer d’avoir un bon compost, on va respecter un équilibre entre ces matières : 

  • matières vertes 1/3
  • matières brunes 2/3 

Ainsi on va optimiser la prĂ©sence des trois Ă©lĂ©ments nĂ©cessaires au bon dĂ©roulement du  compostage des dĂ©chets organiques : le carbone, l’azote et l’air.

Quelles sont les matières vertes compostables ?

Ces matières vertes, molles et humides, nous serviront en tant qu’apport d’azote. Une grande partie provient de notre jardin, l’autre se trouvera dans nos cuisines.

 

  • Épluchures de fruits et lĂ©gumes : les restes de fruits et lĂ©gumes sont riches en nutriments et accĂ©lèrent le processus de compostage.
  • Marc de cafĂ© et filtres en papier : le marc de cafĂ© apporte de l’azote au compost, ce qui est essentiel pour la dĂ©composition.

  • Feuilles de thĂ© : les feuilles de thĂ© peuvent ĂŞtre compostĂ©es, mais veillez Ă  retirer les agrafes ou les Ă©tiquettes en mĂ©tal.

  • Plantes de cuisine non cuites : les restes de salades, d’herbes aromatiques et autres lĂ©gumes crus sont tous Ă  rajouter dans la collecte.

  • Coquilles d’Ĺ“ufs : elles apportent du calcium au compost et aident Ă  Ă©quilibrer le pH.

  • DĂ©chets de jardin : les rĂ©sidus de tonte de gazon, les feuilles mortes, les mauvaises herbes non montĂ©es en graines et les fleurs fanĂ©es peuvent ĂŞtre compostĂ©es.

  • RĂ©sidus de plantes d’intĂ©rieur : lorsque vous taillez vos plantes d’intĂ©rieur, ces dĂ©chets verts peuvent Ă©galement ĂŞtre ajoutĂ©s au compost.

  • DĂ©chets de cuisine non carnĂ©s : les restes de repas vĂ©gĂ©tariens, tels que les pâtes, le riz et le pain, sont compostables.

 

On en profite pour vous rappeler que la collecte de ces déchets humides contribue au taux d’humidité dans le bac à compost. N’hésitez pas à rajouter de l’eau si jamais vous vous apercevez que votre tas de déchets devient trop sec

Quelles sont les matières brunes compostables ?

Ces matières brunes, dures et sèches, apportent le carbone essentiel à la décomposition des matières organiques. Cette liste reprend les principaux éléments 

  • Papier non imprimĂ© et carton : les boĂ®tes en carton dĂ©chiquetĂ©es, les essuie-tout non plastifiĂ©s et les serviettes en papier sont tous compostables.
  • Feuilles mortes sèches : les feuilles mortes constituent une excellente source de carbone pour Ă©quilibrer votre compost.

  • Paille et foin : ajoutez ces matières brunes pour maintenir l’aĂ©ration et la structure du compost.

  • Sciure et copeaux de bois non traitĂ©s : les petites quantitĂ©s de sciure de bois ou de copeaux issus de bois non traitĂ©s peuvent ĂŞtre utilisĂ©es dans le compost.

  • Coquilles de noix : elles se dĂ©gradent lentement mais sont d’excellentes sources de carbone.

  • Sachets de thĂ© en papier : les sachets de thĂ© en papier non plastifiĂ©s peuvent ĂŞtre compostĂ©s après utilisation.

  • Essuie-tout et mouchoirs en papier non plastifiĂ©s : Ă  condition qu’ils ne soient pas souillĂ©s de produits chimiques nocifs.

Matières compostables avec parcimonie

Certaines matières alimentaires sont compostables avec des quantités plus modérées car il peuvent ralentir le compostage s’ils sont trop présents. Attention à toujours les découper en tout petits morceaux pour faciliter le processus

  • Cendres de bois (humides de prĂ©fĂ©rence)
  • les rĂ©sineux 

  • Le pain rassi (humide Ă©galement)

  • Os (en infime quantitĂ© et broyĂ©s)

Quels sont les déchets à ne pas mettre dans le compost ?

On pourrait résumer cette liste à tous les déchets qui sont de provenance autre que végétale. Exception faites des plantes au déchets verts malades ou en train de germer, qui peuvent venir contaminer notre compost et le rendre inutilisable. Donc les éléments à ne pas mettre dans son composteur : 

 

  • Noyaux

  • produits laitiers 

  • Viandes

  • Poissons

  • MĂ©taux

  • Sac plastique

  • Et autres dĂ©chets non organiques

 

Un compost de qualité sans mauvaise surprise

En respectant ces principes, vous pouvez obtenir un compost fertile pour enrichir votre jardin avec un engrais naturel tout en contribuant à la réduction des déchets organiques. Pour compléter cet article, vous pouvez retrouver cette liste au format PDF.

FAQ

Pourquoi les agrumes sont compostables ?

Contrairement à une pensée commune, les agrumes peuvent être compostés et ne rendent pas le compost plus acide une fois décomposés. 

Quelle est la différence entre biodégradable et compostable ?

Les termes « biodĂ©gradable » et « compostable » sont souvent utilisĂ©s pour dĂ©crire un produit ou matière respectueux de l’environnement, mais ils ont des significations distinctes. La biodĂ©gradabilitĂ© fait rĂ©fĂ©rence Ă  la capacitĂ© d’une matière Ă  se dĂ©composer naturellement en Ă©lĂ©ments plus simples, sous l’influence de micro-organismes, de l’eau, et de l’oxygène, sans laisser de rĂ©sidus toxiques. Cependant, la biodĂ©gradation ne garantit pas nĂ©cessairement un impact Ă©cologique positif.

 

En revanche, « compostable » signifie que le matériau peut être décomposé dans un environnement de compostage industriel ou domestique, en créant un compost riche et fertile qui peut être utilisé pour améliorer la fertilité de la terre. Un déchet compostable ne doit pas laisser de résidus nocifs. 

 

En résumé, tandis que la biodégradation est un processus naturel, la compostabilité est une caractéristique spécifique garantissant la décomposition dans des conditions de compostage appropriées, contribuant ainsi à la gestion durable des déchets organiques.

Pourquoi ne pas mettre les Ă©pluchures de pommes de terre dans le compost ?

Les épluchures de pommes de terre sont généralement évitées dans les composteurs car elles sont riches en amidon (et cela attire les rongeurs), se décomposent très lentement et sont vecteurs de maladie ou de bactéries telles que le mildiou.
Cependant on peut rajouter ces biodéchets en quantité contrôlée, à condition de découper en petits morceaux avant de le rajouter dans le bac à compost